<< Retour

ANTOINE VANDELOISE 

×
Antoine Vandeloise
Compétences 

La kinésithérapie orthopédique s’adresse aux troubles musculo-squelettiques.

Thérapie par le mouvement, elle a pour objectifs d’aider le patient à reprendre le plus vite possible ses activités en le réinsérant dans son environnement et en répondant spécifiquement à ses besoins. Le travail du kinésithérapeute se base en effet sur des recherches scientifiques mais va surtout dépendre de l’expérience clinique et des affinités pratiques du thérapeute.

Je cherche toujours si possible à avoir un raisonnement clinique abouti afin de comprendre au mieux les douleurs du patient et de les traiter en choisissant les techniques appropriées.

Indication thérapeutique : Pathologie de l’appareil locomoteur

Je suis diplômé comme thérapeute manuel depuis 2016. Mon approche thérapeutique s’est enrichie et a désormais pour moteur un raisonnement clinique qui se base sur les évidences scientifiques et cliniques disponibles.

Bien que la thérapie manuelle se caractérise par des bilans et des techniques de traitements spécifiques elle ne se limite pas uniquement aux techniques manuelles (mobilisations articulaires, techniques musculaires etc.) mais aura une approche plus complète en utilisant des exercices spécifiques (stabilisation, qualité du mouvement etc.) et une communication adaptée au patient.

Indication :

La thérapie manuelle s’adresse à l‘ensemble des pathologies de l’appareil locomoteur : pathologies orthopédiques, traumatiques et sportives.

Les douleurs oro-faciales m’ont toujours intéressé de part leurs liens avec la région cervicale. La prise en charge de ces douleurs en kinésithérapie est un maillon important voire indispensable dans leurs traitements. La kinésithérapie occupe donc une place de plus en plus importante parmi les nombreuses disciplines qui s’intéressent à ces troubles (Stomatologies, Chirurgies maxillo-faciales, ORL, Neurologies, Dentisteries, Orthodonties, Médecines générales).

Désordres, troubles temporo-mandibulaires, douleurs oro-faciales ou maxillo-faciales sont les termes couramment employés pour les patients qui ont des douleurs dans la région de la mâchoire et de la face.

Ces patients nécessitent une évaluation allant souvent bien au-delà de la relation « dento-dentaire », « ATM – ménisque ». Les relations entre la région maxillo-faciale et cervicale sont multiples et ont été prouvées à travers de nombreuses études scientifiques. La région cervicale doit toujours être évaluée et traitée si besoin. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui nous parlons de kinésithérapie « cervico-maxillo-faciale ».

Indications thérapeutiques :
Les symptômes les plus fréquents se situent au niveau de la mâchoire avec des douleurs, diminution de l’ouverture buccale, bruits articulaires et blocages. Les céphalées principalement non migraineuses, douleurs de nuques et otalgies s’ajoutent fréquemment aux plaintes du patient.

L’épaule n’est pas une simple articulation. Sa biomécanique complexe et particulière, ses liens étroits avec d’autres régions, sa mobilité riche et une stabilité fragile l’expose à de nombreuses contraintes. Les atteintes de l’épaule sont malheureusement très nombreuses. Il est donc indispensable de réaliser une évaluation rigoureuse et d’adapter la prise en charge à chaque problème et situation. La rééducation a pour objectif de restaurer une fonction optimale de l’épaule.

Pour l’épaule opérée, il est nécessaire de différencier les types d'interventions pour adapter la prise en charge.

Les indications, les objectifs thérapeutiques et la prise en charge devront donc être adaptés à chaque situation. Il est donc nécessaire de maîtriser au mieux les différents protocoles et approches distinctes à mettre en œuvre lors de la prise en charge d'une épaule opérée ou non opérée. 

Indication thérapeutique :
Douleur de l’épaule et de la ceinture scapulaire, l’épaule du sportif, instabilité – luxation de l’épaule, tendinopathie, capsulite rétractile, raideur d’épaule, omarthrose (arthrose de l’épaule), traumatismes de l’épaule. Epaule opérée : prothèse, Latarjet, Bankart, ostéosynthèse sur fracture d’épaule, arthroscopie de l’épaule avec ou sans réinsertion de la coiffe des rotateurs etc.

KINESITHERAPEUTE

J’exerce la kinésithérapie et prends en charge les troubles du système musculosquelettique depuis plusieurs années. Ma pratique s’est enrichie à travers mes formations, mon expérience clinique et mon envie de progresser toujours intacte.


« Curriculum Vitae »
Formation

  • Diplôme universitaire en kinésithérapie (UCL)
  • Licence universitaire en thérapie manuelle (UCL)

Formations continues

  • Crochetage Myo-aponévrotique
  • Mulligan technique
  • Rééducation raisonnée de l’épaule
  • Diagnostic en thérapie musculosquelettique par les meilleurs tests cliniques
  • Nouvelle approche rééducative des pathologies du complexe oro-facial et de l’ATM
  • Kinésithérapie oro-maxillo-faciale
  • Dry needling

Expertises  

  • Pathologies orthopédiques, du sport et traumatiques
  • Pathologies de l’épaule
  • Douleurs cervico-maxillo-faciales
  • Céphalées